ESNS 2019

January 16–19 2019
Action WBM
Groningen (NL)

Les artistes de Wallonie
et de Bruxelles

Glass Museum

Tout est question d’équilibre chez Glass Museum, un équilibre ténu entre jazz et musique électronique, entre batterie et piano, les deux instruments portés sur scène par ce duo atypique.  Piochant leur influences chez Philip Glass, BadBadNotGoo ou encore GoGo Penguin, les deux amis nous offrent un combat piano-batterie.

JUICY

JUICY est une entité mutante à deux têtes, née de la rencontre entre Sasha Vovk (chant/claviers/guitare) et Julie Rens (chant/claviers/batterie électronique) au Conservatoire Royal de Bruxelles lors de leurs formations en musique classique et en jazz. Soutenues par une fanbase qui veut casser les codes, JUICY se produit dans toutes les salles possibles (du Brésil à l’Autriche et de Dour à Marsatac) et fait la première partie d’Angèle, Ibeyi, Gringe et Trixie Whitley. Leur premier album tant attendu, “MOBILE“, sortira finalement le 18 mars 2022. Un mélange de cordes et de rythmes électroniques avec des paroles qui restent dans la tête et posent des questions gênantes. Le duo est connu pour ses clips et ses visuels merveilleusement hallucinatoires qui défient le public et le font sortir de sa zone de confort.

YellowStraps

Naviguant entre néo-soul anglo-saxonne, bedroom R&B, influences jazz mais aussi chill-out - les deux frères Yvan (chant) et Alban (guitare) Murenzi tracent leur propre route au milieu d’une scène bruxelloise qui n’en finit plus de grandir et dont ils sont particulièrement proches, de Roméo Elvis et Le Motel à Lous & The Yakuza, en passant par Swing et Primero de L’Or du Commun.
Nés au Rwanda, ils grandissent en Ouganda avant de poser leurs valises dans la banlieue de Bruxelles, où ilsvont créer et développer de façon autodidacte le projet YellowStraps, reflet de leur amour pour la nu-soul, le jazz contemporain et la musique électronique downtempo. À leur arrivée en Belgique, ils font très tôt la connaissance de Fabien Leclercq aka Le Motel, producteur en partie responsable de l’éclosion de Roméo Elvis. De cette rencontre va naître une amitié et une complicité artistique, que l’on retrouve en 2016 sur un premier album commun auto-produit (Mellow) ou encore sur le titre “Assurance” de Roméo Elvis, produit par Le Motel et sur lequel sont invités les frangins.
En 2018, le duo élu “Most Promising Artist” aux Red Bull Elektropedia Awards 2014 revient avec l'EP Blame (Majestic Casual Records), qui cumule déjà plus d'un million de streams. Soutenus dès leurs débuts par des personnalités influentes de la scène belge tel que Lefto, les inséparables frères franchissent un nouveau cap en 2019 avec une session COLORS remarquée dans laquelle ils dévoilent “Rose”, premier extrait de leur projet le plus mature à ce jour : Goldress. Avec cet EP 8 titres sorti en début d’année 2020 - sur lequel interviennent le brillant claviériste Lennard Vink aka VYNK (proche collaborateur de Roméo Elvis) ainsi que Le Motel - YellowStraps s’affirme au-delà des frontières belges, invité sur des festivals comme le MaMA, les Transmusicales de Rennes, le Printemps de Bourges, Eurosonic ou encore Great Escape. 
Ralentis en pleine ascension par la crise sanitaire et l’obligation de confinement, les frangins Murenzi ne se laissent pas pour autant abattre et lancent le Yellockdown Project, dont le résultat est une mixtape de quarantaine collaborative qui illustre la maestria, la productivité et la vision fédératrice de YellowStraps. Le projet a été initié tel un challenge créatif qui consistait à sortir un nouveau morceau par semaine, réalisé en 24h, et en collaboration avec un autre artiste. Il en découle 13 nouvelles chansons avec 16 featurings du monde entier qui révèlent de nouvelles perspectives créatives pour Yvan et Alban, comme le parti pris de chanter en Français sur les titres où sont invités des artistes Francophones, ce qui pour Yvan (chant) ne s’était produit qu’à une seule reprise - à l’occasion du featuring avec Roméo Elvis en 2016.
Les morceaux forment finalement un tout cohérent, dans la continuité de l’ADN bedroom R&B de YellowStraps, bien que le contexte les ait contraint à modifier leur processus de création. S’ils sont aujourd’hui rassemblés dans une mixtape, la manière de présenter les titres est elle aussi inédite puisque les 13 sessions d’écriture et de composition ont été filmées et sont disponibles sur les comptes IGTV et YouTube du groupe.
De ce défi initialement pensé pour maintenir une dynamique positive et un lien social avec des artistes qu’ils apprécient, tout en se libérant de contraintes de production, est né un projet homogène, sincère, à l’image de l’univers à la fois coloré et délicat de YellowStraps.

Marc Melià

Marc Melià est un compositeur et musicien né à Majorque et vivant actuellement à Bruxelles. Ayant grandi les pieds dans l’eau et les mains sur le piano, la musique pour lui était une évidence. Avec un début de carrière en Espagne, c’est en 2010 qu’il déménage chez nous.

Ces dix dernières années, il a composé, produit et joué de la musique dans plusieurs groupes dont le trio Lonely Drifter Karen avec lequel il a sorti 3 albums sur le label belge Crammed Discs.

“Music for Prophet’ (2017), son premier album solo, s’est inscrit dans la tradition naissante de la musique ambiante répétitive composée à l’aide de son mythique synthétiseur ‘Prophet 08’. Sans le vouloir, il est devenu ambassadeur de la marque et son oeuvre a été applaudie par le fabricant américain du synthétiseur.

Éditions précédentes