menu more
Retour

Le monde du classique réagit aux attentats

Le directeur de l'Opéra de Paris, Stéphane Lissner, et le patron de la Philharmonie, Laurent Bayle, réagissent aux attentats du 13 novembre dans le Figaro.

"C'est la première fois que le spectacle vivant est attaqué comme ça. C'est la première fois que le public, un public spécialement jeune, est assassiné parce qu'il assiste à un concert. Il y a trois points qui viennent tout de suite. D'abord, la solidarité avec les familles, les victimes et ceux qui luttent pour vivre. Je pense au personnel du Bataclan, au public, aux artistes. Ce matin, les artistes et les personnels de l'Opéra sont réunis sur le plateau de Garnier pour réfléchir à la question de savoir comment continuer aujourd'hui à travailler. Et la sécurité est le deuxième point." - Stéphane Lissner

Article complet : Le monde classique réagit aux attentats