menu more
Retour

Interview de Mathilde Fernandez

Rencontre avec la nouvelle ambassadrice d'une pop baroque et barrée, tantôt performeuse, pianiste, ventriloque, chanteuse de variété ou diva lyrique. En concert le 9 décembre au Pop Up du Label (Paris).

A l’occasion de la sortie de son premier EP "Live à Las Vegas" – le 4 décembre- et d’un concert de release party –  le 9 décembre aux Pop Up du Label. Derrière un pseudonyme presque banal, se cache une fille qui l’est beaucoup moins. Portrait inachevé de Christina Ricci, voix de diva grotesque, ventriloque au ventre plat, cette ancienne étudiante des Beaux Arts d’Arson (désormais expatriée à Bruxelles) décapsule les genres – entre variété, électro et lyrisme- et les arts – entre perfomance, chant et cirque. On peut la détester ou l’adorer, mais certainement pas rester indifférent devant cette perle irrégulière, fermement décidée à ne pas faire comme tout le monde, et c’est tant mieux.

Interview complète : Mathilde Fernandez