menu more
Retour

Sur la piste du Collectif du Lion

Comment naît un collectif ? Ou même, l’idée d’un collectif ? Quelles sont les signes annonciateurs, les personnalités complémentaires qui font que 30 ans après, on est devenu une référence ? Ce sont toutes ces questions que pose le cinquième numéro des Voies de la Création Cuturelles, intitulé Sur la piste du Collectif du Lion… Une aventure plus que musicale. Peut-on répondre à toutes ces questions en ne parlant que du célèbre mouvement liégeois qui a vu l’éclosion du fameux Trio Bravo qui a dépassé les frontières du Royaume et du Rêves d’Éléphant Orchestra, toujours en activité  ? C’est possible. Parce qu’en creux, le texte passionnant de Jean-Pol Schroeder, qui raconte les années 70 et 80 d’une poignée de musiciens hors du commun de la ville wallonne (Michel Debrulle, Michel Massot parmi les plus renommés de ce côté-ci de la Meuse), expose de manière universelle les divers ingrédients qui savent mettre le feu à la plaine.

A la fin des années 70, Liège est une belle endormie qui a eu une tradition de jazz avant-guerre. La multiplication de petits phénomènes et de rencontres durables, la création d’une classe de jazz, l’ouverture d’un lieu pour se produire et inviter des musiciens, l’arrivée d’un professeur charismatique (le tromboniste Garrett List) et la dynamique sont autant de point de départ d’une grande aventure. Ils peuvent aisément s’appliquer ailleurs, quelles que soient les générations. C’est à ce titre un excellent témoignage de ce que peut être le groupe au delà de la musique, et son implication dans la cité. Très bien sous-tendu par les contextes culturels et politiques, ils nous fait rentrer au plus près de cette époque effervescente.

Entre la revue et le beau livre, ce jeu de piste à la découverte du collectif du Lion est l’occasion de partir également à la rencontre d’une scène belge dont on ne connaît souvent que les têtes d’affiche. Agrémenté d’une sélection de disques et du portrait de nombreux acteurs de cette aventure, c’est le compagnon idéal de l’écoute d’Odyssée 14, entre autres pépites liégeoises…

Article : Sur la piste du Collectif du Lion