menu more
Retour

Culture: mieux rémunérer les créateurs profiterait à toute l'économie

La culture a un poids économique non négligeable mais il faut rémunérer plus équitablement les créateurs, aujourd'hui lésés au profit des plateformes internet, si l'on veut préserver leur rôle moteur, estime le premier panorama mondial des industries culturelles et créatives, publié jeudi par l'Unesco.

Selon l'étude, réalisée par le cabinet de conseil EY pour l'Unesco et la Cisac, les secteurs culturels et créatifs ont réalisé en 2013 un chiffre d'affaires de 2.250 milliards de dollars, soit 3% du produit intérieur brut mondial et 1,5 fois plus que les services de télécommunication.

Ces industries emploient par ailleurs 29,5 millions de personnes, soit 1% de la population active mondiale et davantage que l'industrie automobile en Europe, au Japon et aux Etats-Unis, ajoute l'étude, qui a compilé les données de 11 secteurs (publicité, architecture, livre, jeux vidéo, musique, cinéma, journaux et magazines, spectacle vivant, radio, télévision, arts visuels) dans 120 pays.

Article complet de La LibreCulture: mieux rémunérer les créateurs profiterait à toute l'économie